Ikebana 生け花

IkebanaNB

Ikebana 生け花 est un mot japonais qui englobe « l’art floral ».
Il veut dire: « Donner vie aux fleurs ».
[ hikeru=faire vivre / hana=les fleurs ]

Il est aussi appelé, « kadô« 華道 qui signifie « la voie des fleurs ».
[ ka=les fleurs / dô=la voie ]

Son histoire

Cet art est arrivé au Japon au 6ème siècle avec les moines bouddhistes originaires de Chine. Ils furent les premiers maîtres en Ikebana.
[L’art floral chinois et japonais sont très différents. Chacun a évolué selon son environnement].
Mais c’est au shogun Ashikaga Yoshimasa (15ème siècle), qui dirigeait le Japon de l’époque, que l’on doit la croissance de cet art. C’était un homme d’une grande simplicité. Il diffusa cet art à toutes les classes sociales. Et codifia les règles de l’Ikebana.

L’essentiel

C’est un art rigoureux et complexe.
Cet art minimaliste ne met en valeur qu’une seule fleur ou très peu.

Chaque fleur a une place bien déterminée. La structure est l’élément essentiel.
On utilise l’asymétrie, le vide, la profondeur pour agencer la composition.
Tout est soigneusement équilibré.

Un style d’ikebana met plusieurs années avant d’être maîtrisé (3 à 5 ans).

Ma perception

J’aime beaucoup cet art. Comme pour le style de vie minimaliste, l’espace a été entièrement épuré afin de ne laisser que l’essentiel. Ainsi l’oeil ne se concentre que sur la fleur qui a été sublimée. Le fait de vider tout autour, sauf elle, lui donne toute son importance.

Ça me rappelle cette parole de Saint-Exupéry dans le Petit Prince :

« Les hommes de chez toi, dit le petit prince, cultivent cinq mille roses dans un même jardin… et ils n’y trouvent pas ce qu’ils cherchent. Et cependant ce qu’ils cherchent pourrait être trouvé dans une seule rose ou un peu d’eau… »

Les styles

Il y a plusieurs styles d’Ikebana, certains traditionnels et d’autres modernes.
Styles traditionnels :

  • Rikka shofutai : (Fleurs debout)
    C’est l’ikebana le plus formel. Il est composé de branchages, de plantes et de fleurs verticales.
    Il représente à lui seul un paysage entier.
    Il comporte habituellement 9 éléments.
Rikka Shofutai (Hananowa Exhibiton 2016)

Rikka Shofutai (Hananowa Exhibiton 2016)

  • Shoka shofutai : (Fleurs vivantes)
    On met en valeur la forme naturelle des plantes et des fleurs, en utilisant un maximum de une à trois sortes de végétaux.
Shoka Shofutai (A Student of Ikenobo)

Shoka Shofutai (A Student of Ikenobo)

  • Nageire : (Fleurs éloignées)
    Le but est de transmettre une impression de beauté, de légèreté et d’élégance.
    Réalisé sans pique-fleurs.
Nageire Style

Flickr/PetiteCoco61

Styles modernes :

  • Moribana:
    Tout est positionné de façon naturelle. On utilise un récipient peu profond.
    Les fleurs sont insérées sur des pique-fleurs. Le but est de transmettre une impression de beauté volumineuse.
Ikebana Moribana (E.O.T.A)

Ikebana Moribana (E.O.T.A)

  • Jiyuka : (Libre)
    N’a aucune forme codifiée. L’artiste a toute liberté.
Jiyuka

Pinterest

** Quelques galeries photos, pour aller plus loin:

https://www.flickr.com/photos/tags/ikebana/

https://www.flickr.com/groups/sogetsu/

2 thoughts

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s