Celui qui ne possède pas et n’est pas objet de possession

Un jour, on demanda à un musulman soufi :

C’est quoi le soufisme ?

Il répondit :

«Celui qui ne possède pas et n’est pas objet de possession»

[Signifiant qu’il n’était pas l’esclave des désirs]

Le lendemain, on lui reposa la même question.

C’est quoi le soufisme ?

Il répondit :

«Le soufi est celui qui ne possède rien et qui, si jamais il vient à posséder quelque chose, le donne»

Lorsque l’on demanda à l’imam Junayd (830-910), en quoi consiste «l’action de grâce» ?

Il répondit :

«Elle consiste à ne pas consommer dans l’insouciance les biens que nous a dispensé le Très Haut (-qu’Il soit exalté-).

Et à ne pas s’en faire une ressource pour se mettre en état de rébellion.»

Junayd insista sur le renoncement intérieur.

Seule véritable forme de renoncement à ses yeux.

En découle «le détachement» – et non l’élimination – des biens matériels.

Détachement qui peut seul conduire à la réalisation spirituelle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s