Ô jour, lève-toi!

Ô jour, lève-toi!
Fais resplendir ta lumière, les atomes dansent.

Grâce à LUI l’univers danse, les âmes dansent, éperdues d’extase,
libérées du corps et de l’esprit,
Je te murmurerai à l’oreille où les entraîne leur danse.

Tous les atomes dans l’air et dans le désert dansent,
étourdis et ivres dans un rayon de lumière,
comme fous.

Tous ces atomes ne sont pas si différents de nous,
heureux ou malheureux,
hésitants et déconcertés.
Nous sommes tous des êtres dans le rayon de lumière du Bien-Aimé,
au-delà des mots.

Rûmî
(Poème, les atomes)

⇓⇓⇓⇓⇓

Armand Amar avait composé cette vidéo, du poème de Rumi, récité par les deux chanteurs Haroun Teboul et Salar Aghili en langue d’origine, pour la BO du film Bab ‘Aziz (2007).

Après toutes ces années, je ne m’en lasse jamais.
Juste magnifique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s